Location voiture. Catégorie: Europe

› Europe

Location de voiture à Bordeaux

Rédigé par malocationvoiture - 01 avril 2016

Location voiture BordeauxBordeaux, neuvième ville de France de par sa population, se situe dans le sud-ouest de la France. Baignée par la Garonne, elle est la principale ville du département de la Gironde et la capitale de la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes. Mondialement réputée pour ses domaines viticoles, Bordeaux voit affluer chaque année de nombreux amateurs de bonne chère et de grands crus, venus se délecter de sa gastronomie succulente et de l'incomparable fruit de ses vignobles. Forte de ce savoir-faire ancestral, la capitale mondiale du vin s'est forgée une renommée qui s'étend bien au-delà de nos frontières et que lui envient de nombreux autres pays producteurs de vins. Cependant, Bordeaux ne brille pas que par la qualité de ses spiritueux, loin de là. Elle constitue également une destination touristique fort appréciée en raison de son climat agréable et de son immense patrimoine culturel et historique.

port de la LuneDepuis des siècles, la vie commerciale et sociale s'articule autour du port de la Lune, ce bras liquide de la Garonne qui prend la forme d'un croissant en traversant la ville. Inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 2007, cette infrastructure portuaire a joué un rôle crucial dans le rayonnement économique de la ville au cours de son histoire. Son centre-ville, parsemé de bâtiments d'architecture classique et néoclassique, forme l'un des ensembles de monuments classés les plus denses de France. Sous ses airs aristocratiques, « la belle endormie » cache un tempérament de feu ! Depuis le vaste programme de redynamisation du centre-ville initié par la municipalité bordelaise, la ville s'est réapproprié son patrimoine architectural et a retrouvé son lustre d'antan.

Place des QuinconcesLa place de la bourse constitue sans aucun doute le plus bel exemple de ce classicisme architectural qui caractérise le centre-ville de Bordeaux. Aménagée au cours du XVIIIème siècle, la place est également connue pour son miroir d'eau qui reflète les bâtiments situés à proximité. Achevé en 2006, le miroir d'eau de Bordeaux est le plus grand du monde avec une superficie d'environ 3500 m². La place des Quinconces est l'autre grande place du centre-ville. Avec ses 12 hectares de superficie, elle est, à ce jour, la plus vaste place d'Europe. Le monument aux Girondins, grande colonne classée monument historique, occupe une partie de la place. La colonne des Girondins, haute de plus 50 mètres, est encerclée par plusieurs bassins et fontaines ornées de splendides sculptures de bronze. Ce monument célèbre de la ville fut érigé en mémoire des députés girondins guillotinés au cours de la terreur, cette période trouble de la révolution française.

la Grosse ClocheAutre monument emblématique de Bordeaux : la Grosse Cloche qui coiffe l'ancien beffroi hérité de l'époque médiévale. Dernier vestige des remparts qui protégeaient la cité au moyen-âge, la Grosse Cloche fit également office de prison. Les anciens cachots et une partie de la tour sont ouverts aux visites. Le Grand Théâtre est un autre fantastique exemple d'architecture néoclassique. Inauguré en 1780, cette splendide bâtisse, classée monument historique, abrite une salle d'opéra d'un millier de sièges environ. Cette superbe salle, dont les ornements rappellent grandement les apparats des plus grands théâtres italiens, sert de fief à l'opéra national de Bordeaux. Les amateurs de ballets et de spectacles lyriques ne devront donc pas manquer d'assister à l'une des nombreuses représentations de cette prestigieuse institution culturelle.

Basilique Saint-MichelRadical changement d'atmosphère à la découverte de la somptueuse basilique Saint-Michel. Cette splendide basilique dont l'édification s'est étendue du XIVème au XVIème siècle est l'une des principales basiliques catholiques de la ville et de la région. L'impressionnante bâtisse de style gothique flamboyant est classée monument historique et figure au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1998. Elle constitue une étape incontournable sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle. La cathédrale Saint André, dont la construction est bien antérieure à la basilique Saint-Michel, est l'autre lieu de culte célèbre de la ville. Elle arbore, à l'instar de la basilique Saint-Michel, une architecture de style gothique avec sa nef caractéristique et ses imposantes orgues. Élevée à partir du XIIème siècle, sa construction s'est achevée au cours du XVème siècle. Bien que séparée de la cathédrale, La tour Pey-Berland qui abrite le clocher de la cathédrale constitue un élément indissociable de l'édifice.

La basilique Saint Seurin, également classée au patrimoine mondial de l'Unesco, est également une étape touristique grandement  recommandée. Située sur la place des martyrs de la résistance, la basilique de style roman, dont l'édification a débuté au cours du XIème siècle, se trouve être l'un des plus premiers lieux de culte catholique de la ville.

Le musée d'art contemporain également connu sous le nom de centre d'arts plastiques contemporains est incontestablement l'un des musées les plus fascinants de Bordeaux. Logé dans l'ancien entrepôt Lainé, le musée impressionne par la richesse de ses collections d’œuvres d'art. L'aménagement de ce musée dans l'entrepôt Lainé, ancien espace de stockage de denrées et produits coloniaux, est un bel exemple de revalorisation du patrimoine architectural bordelais.

Beaux-Arts de BordeauxLe musée des Beaux-Arts de Bordeaux compte des collections de peintures d'une immense richesse. Les périodes couvertes sont vastes. Tous les grands courants artistiques européens, du XVème au XXème siècle, y sont représentés. Parmi les nombreux chefs-d’œuvre exposés, on peut citer certaines toiles de Kokoschka, Le Pérugin, Renoir, Rubens, Picasso, Matisse ou encore Delacroix. Tout proche du musée des Beaux-Arts, découvrez le musée des Arts décoratifs et du design qui a pris ses quartiers dans l’hôtel de Lalande, réputé pour être l'un des édifices les plus élégants de la ville. Il compte une intéressante collection de meubles, céramiques, faïences, instruments de musique et autres bibelots décoratifs.

Le musée d'Aquitaine nous plonge dans l'histoire de Bordeaux et de la région, de l'antiquité à nos jours. De riches collections d'œuvres d'art et d'objets tirées des sous-sols de la région et de nombreux documents historiques permettent d'en savoir plus sur la tumultueuse histoire de la ville. Outre les expositions permanentes, le musée d'Aquitaine accueille régulièrement des expositions temporaires et nombre de manifestations culturelles tout au long de l'année.

musée national des douanesNe manquez pas de visiter l'insolite musée national des douanes, l'unique musée français dédié à l'administration douanière. Le musée des douanes aborde l'histoire et le fonctionnement de cette institution méconnue du grand public. Par le biais d'expositions permanentes et temporaires, le musée des douanes invite le visiteur à découvrir, par un canal original, la coopération entre les états européens en matière douanière ainsi que les relations internationales et diplomatiques que les services douaniers de notre pays ont nouées avec nos voisins directs et le reste du monde. Le musée des douanes offre un éclairage inédit sur les relations commerciales formelles et informelles qu'entretient notre pays avec ses différents partenaires. On y trouve de nombreux objets exposés tels que des armes, des uniformes, des maquettes, du mobilier et divers documents sans oublier les nombreux objets provenant de saisies douanières.

Le jardin publicLe jardin public, véritable havre de paix en plein cœur de la ville, est un parc à l'anglaise que les bordelais affectionnent tout particulièrement. Onze hectares de nature et d'espaces dédiés à la flânerie ou à l'activité sportive sont aménagés autour d'un ruisseau reposant. Preuve de son succès, le jardin public de Bordeaux s'est vu décerner le label de «jardin remarquable de France». Le musée d'histoire naturelle de Bordeaux se trouve justement au cœur du jardin public, logé dans l’hôtel de Lisleferme depuis 1862.
Comme son nom l'indique le muséum est naturellement axé sur les sciences naturelles. Il abrite des spécimens remarquables venus de tous les coins de la planète. Les départements paléontologique et géologique ne sont pas non plus dénués d’intérêt.

Pour se restaurer la nuit venue et passer une bonne soirée avant de vous abandonner aux bras de Morphée, rendez-vous dans le quartier Saint-Pierre, le quartier le plus animé de la ville. C'est dans ce secteur prisé de Bordeaux que se concentrent les meilleurs restaurants, les bars branchés et les boutiques de la ville.

domaine viticole bordelaisImpossible de restituer votre voiture de location sans avoir pris le temps d'une escapade dans les fameux domaines viticoles bordelais perdus dans la superbe campagne environnante. Le charmant village de Saint-émilion, entouré des vignes qui ont façonné sa légende, ne se trouve qu'à une trentaine de kilomètres de Bordeaux. Outre les prestigieuses caves que la ville abrite, découvrez l'église monolithe, creusée à même la roche à partir du XIIème siècle. Autre lieu tout droit surgit du moyen-âge : La Tour du Roy, un donjon du XIIIème siècle dans état de conservation exceptionnel. On associe souvent la Tour du Roy à la Jurade, cette confrérie qui assure la promotion des productions viticoles du village. L'ancienne cité médiévale, inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco, abrite d'autres monuments historiques de grande valeur comme l'église collégiale, les lavoirs, le couvent des Ursulines ou le cloître des cordeliers qui abrite aujourd'hui plusieurs caves à vins dans ses sous-sols. Découvrez enfin l'étonnant musée souterrain de la poterie, un musée aménagé dans les galeries d'une ancienne carrière. 20 siècles de savoir-faire artisanal sont mis en valeur sur un parcours choisi parmi le dédale de galeries souterraines.

Pour votre location de voiture à l'aéroport Bordeaux-Mérignac, pensez à réserver le plus tôt possible pour bénéficier des tarifs les plus avantageux afin de profiter au mieux de votre escapade bordelaise.

Bon séjour avec ma-location-voiture.com.

Classé dans : ,, - Mots clés : Bordeaux Mérignac, location voiture particulier à Bordeaux -

Location de voiture à Toulouse

Rédigé par malocationvoiture - 21 février 2016

Ô Toulouse...

Arpenter la ville rose comme le faisait le regretté Claude Nougaro dans sa complainte passionnée... Longer les berges romantiques du canal du midi, admirer la basilique Saint-Sernin illuminée lors d'une belle nuit d'été, flâner sur le pont neuf et sur les bords de la Garonne puis finir son périple au cœur de la place du Capitole. Un programme plus que réjouissant sur le papier...

place du Capitole Toulouse Mais la quatrième ville de France a bien d'autres charmes qui font d'elle une destination touristique incontournable du sud-ouest de la France. Pôle incontournable de l'industrie aéronautique, grande ville étudiante et terre de rugby par excellence, Toulouse et sa région font montre d'une immense vitalité économique et culturelle. La gastronomie occitane, rendue célèbre par la truculente Maïté, y est magistralement représentée. La ville rose, capitale du département de la Haute-Garonne et de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, doit son surnom à la brique de terre cuite, cette roche locale utilisée dans la construction des habitations et monuments de la ville.

On la retrouve notamment sur nombre de bâtiments jouxtant la place du Capitole, située au centre de la ville. Le Capitole, situé en face de la place du même nom est le principal monument du secteur. Ce bâtiment du XVIIème siècle, classé monument historique, abrite aujourd'hui l’hôtel de ville et le théâtre du capitole. Véritable centre névralgique de la ville, la place du Capitole, ornée d'une croix occitane en son centre, a également vu s'implanter à ses abords de nombreux hôtels, boutiques et restaurants gastronomiques qui en font un lieu de détente et de rencontres incontournable.

Basilique Saint-SerninAutre monument incontournable de Toulouse : la Basilique Saint-Sernin, l'une des plus belles et plus importantes églises romanes d'Europe. Elle fut édifiée en mémoire de Saturnin ou Saint-Sernin, premier évêque de Toulouse, martyrisé en 250 Ap-JC. La construction de cette sublime bâtisse, inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco, fut initiée au XIème siècle et s'est poursuivie pendant plusieurs décennies.Elle est depuis le Moyen-Âge, du fait de son histoire et des reliques sacrées qu'elle abrite, un important lieu de pèlerinage situé sur les chemins de Saint Jacques de Compostelle.

Cathédrale Saint-Etienne de ToulouseAutre édifice religieux d'envergure : la cathédrale Saint-Étienne, située dans le centre historique de la ville. La bâtisse, à l'architecture peu orthodoxe, fut élevée à partir du XIIIème siècle et sa construction s'est étendue sur plus de cinq siècles. Elle compte un orgue monumental fixé à l'un de ses murs, des boiseries ornent la nef et certains murs de la cathédrale sont recouverts de tapisseries évoquant la vie de Saint-Étienne, premier martyr de la chrétienté.

 

Eglise des JacobinsL'église des Jacobins, rattachée à l'ensemble conventuel des Jacobins, est certainement la plus belle église dominicaine du midi toulousain et l'une des plus belles de France. Édifiée entre le XIIIème et le XIVème siècle par l'ordre des frères prêcheurs, cette immense église est connue dans le monde entier pour abriter les reliques et la dépouille de Thomas d'Aquin. L'ensemble conventuel compte un cloître, une salle capitulaire, un réfectoire et une petite chapelle dédiée à Saint Antonin.

 

l’hôtel d'AssézatToulouse est connue pour abriter un nombre non négligeable d’hôtels particuliers. Ces derniers furent construits par de riches industriels à partir du XVIème siècle, une époque qui a vu le négoce de pastel prospérer. Le plus emblématique d'entre eux est incontestablement l’hôtel d'Assézat qui porte le nom de son ancien propriétaire : Pierre d'Assézat, grand commerçant pastellier. L'élégante bâtisse, classée monument historique, abrite depuis 1995 la fondation Bemberg, un musée qui réunit une collection privée d'œuvres d'art ayant appartenu à Georges Bemberg, riche collectionneur argentin. La collection compte notamment une remarquable collection de peintures de la renaissance.

La Cité de l'EspaceLa cité de l'espace est l'une des principales attractions touristiques de Toulouse. Ce parc à thèmes, inauguré en 1997, est consacré à l'espace et à l'histoire de la conquête spatiale. Par le biais de passionnantes expositions interactives, la cité de l'espace invite le visiteur à s'immerger dans l'histoire complexe de notre univers. Des répliques grandeur nature de la fusée Ariane 5, du vaisseau Soyouz, de la station Mir et du satellite d'observation ERS viennent illustrer l'intérêt porté par l'homme à la compréhension de notre univers. Le parc accueille des centaines de milliers de visiteurs chaque année. A ne rater sous aucun prétexte !

Le musée des AugustinsLe musée des Augustins, qui a trouvé refuge au sein de l'ancien couvent des Augustins, est intégralement dédié aux beaux-arts. Inauguré à la fin du XVIIIème siècle (en 1795 pour être précis) le musée des beaux-arts de Toulouse compte parmi les plus anciens du pays. Il est principalement connu pour abriter des collections de peintures et de sculptures. Le musée des Augustins se distingue notamment par ses collections d'œuvres classiques, néoclassiques et baroques. Peintures de maîtres italiens, français, espagnols ou encore flamands se succèdent et se disputent les commentaires enthousiastes des amateurs d'art. Le musée est également mondialement réputé pour ses collections de sculptures gothiques et  romanes.

le musée Saint-RaymondAutre musée incontournable de Toulouse : le musée Saint-Raymond, attaché au monde antique et à l'archéologie. Tout proche de la basilique Saint Sernin, le musée est logé dans une bâtisse classée monument historique, qui fut jadis un hôpital destiné aux pauvres, puis une université, toujours réservé aux nécessiteux. Le musée tire principalement sa notoriété de sa remarquable collection de sculptures romaines. Des bustes romains, amphores, vases, statues et de nombreuses autres pièces provenant des sous-sols de l'antique Tolosa complètent les collections du musée.

Le musée Georges LabitLe musée Georges Labit, à l'instar de la fondation Bemberg, expose de nombreuses œuvres tirées d'une collection privée, à savoir celle de George Labit, grand ethnologue et explorateur toulousain. Situé sur les bords du Canal du Midi, le musée brille surtout par ses collections d'art orientales et asiatiques. On y trouve l'une des plus précieuses collections d'art japonais de France. Les anciens abattoirs de la ville, désaffectés en 1989, servent aujourd'hui d'espaces d'exposition dédiées à l'art moderne et contemporain. Inaugurés en 2000, les abattoirs de Toulouse accueillent régulièrement de prestigieuses expositions temporaires. Le musée du vieux Toulouse, logé dans l’hôtel Dumay, s'attache à retranscrire fidèlement, grâce à de nombreux documents, l'histoire et l'évolution artistique et sociétale de la ville. Lieu de connaissance et d'apprentissage par excellence, le musée du vieux Toulouse répondra à toutes vos interrogations sur l'histoire de la ville, son économie, ses coutumes et ses traditions.

Le musée Paul DupuyLe musée Paul Dupuy se consacre principalement aux arts décoratifs, graphiques et à l'orfèvrerie. Le musée porte le nom de l'ancien propriétaire de la collection, désormais exposée dans un ancien hôtel particulier. On peut y admirer une superbe collection de montres, d'horloges et d'autres objets  liés à l'univers de l'horlogerie ainsi qu'une remarquable série de dessins et d'estampes formée de près de 6000 pièces. Céramiques, verreries, textiles, ivoires, mobiliers divers, armes et de nombreux autres objets anciens viennent enrichir la collection du musée.

Le jardin des PlantesLe jardin des Plantes est un parc public composé de dizaines d'espèces de plantes différentes. Aménagé en 1794 mais ouvert au public qu'à partir de 1887, le jardin des Plantes et ses différents monuments forment l'un des espaces de promenades les plus agréables de la ville. Ce superbe parc arboré abrite le muséum d'histoire naturelle, riche d'une collection de plus de 2 millions de pièces. L'évolution humaine et l'histoire de la planète servent de trame à ce passionnant musée. Autre lieu bucolique propice à la contemplation : le jardin japonais, également assidûment fréquenté par les promeneurs. Aménagé autour d'un plan d'eau reposant, ce superbe jardin reprend les codes décoratifs des plus beaux jardins japonais.

Les sportifs et amateurs de troisième mi-temps se laisseront sûrement tenter par un match du TFC (Toulouse Football Club), le club de football de la ville ou par un match du Stade Toulousain, illustre club de rugby, le sport roi dans le sud-ouest de la France.

Pour votre location de voiture à Toulouse, réservez sans tarder sur ma-location-voiture.com pour bénéficier des meilleurs tarifs. A votre arrivée, récupérez directement votre véhicule de location à l'aéroport Toulouse-Blagnac ou dans l'une des nombreuses agences de la ville pour ne rien manquer de votre séjour dans la ville rose.

Bon séjour avec ma-location-voiture.com.

Classé dans : ,, - Mots clés : location voiture Toulouse, location voiture pas cher Toulouse -

Location de voiture à Vienne

Rédigé par ma-location-voiture - 20 janvier 2016

Entrecoupée par le Danube, Vienne compte aujourd'hui pas moins d'1,7 million d'habitants.

Vienne Autriche Location VoitureAncienne place forte du saint empire romain germanique, ancienne ville impériale et actuelle capitale autrichienne, Vienne est aujourd'hui une cité qui attire de nombreux visiteurs, avides de s'immerger dans cette ville sublime, rendue célèbre au cinéma par l'inoubliable Romy Schneider. Au-delà des pérégrinations sentimentales de l'impétueuse Sissi, l'actuelle capitale autrichienne, ancien fief historique de la maison de Babenberg puis de la dynastie des Habsbourg a merveilleusement intégré les vestiges que ces prestigieuses dynasties lui ont légués, faisant d'elle l'une des plus belles capitales d'Europe.

Vienne Autriche Location de VoitureLe cœur historique de la ville, inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco, concentre de nombreux chefs-d’œuvre d'architecture baroque et bon nombre de monuments témoins de ce riche et tumultueux passé. Sa douceur de vivre, son climat socio-économique et la qualité de ses infrastructures n'ont pas échappé au cabinet Mercer et à son fameux indice décernant chaque année, la palme de la ville où la qualité de vie est la plus élevée au monde. Sans surprise, la ville conserve en 2015 la première place des villes où il fait bon vivre devant Zurich et Auckland. Vienne occupe encore de nos jours un rôle politique majeur en accueillant les sièges d'éminentes organisations internationales telles que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) ou encore l'organisation des nations unies pour le développement industriel (ONUDI).

Château de SchönbrunnDébutons notre voyage à Vienne avec l'époustouflant château de Schönbrunn, un authentique joyau de l'architecture baroque. La bâtisse d'origine, gravement endommagée lors du siège imposé à Vienne par les armées ottomanes, laissa place à ce splendide château dont l'édification fut achevée au tout début du XVIIIème siècle. Transformé en résidence d'été au milieu du XVIIIème siècle, le château de Schönbrunn et ses somptueux appartements impériaux révèlent le fastueux mode de vie de la dynastie des Habsbourg et de la cour impériale d'Autriche et d'Autriche-Hongrie. Le château est entouré par de sublimes jardins s'étendant sur plusieurs hectares. Le site abrite également le plus vieux jardin zoologique au monde ouvert en 1752. Le château de Schönbrunn est aujourd'hui le monument le plus visité de la ville et du pays! Absolument incontournable....

le palais HofburgAutre symbole de grandeur et de puissance de l'ancien empire d'Autriche : le palais Hofburg, l'ancienne résidence d'hiver des Habsbourg. Depuis 1918 et la fin de l'Autriche-Hongrie, ce magnifique palais, au luxe démesuré, sert de résidence de la présidence de la jeune république autrichienne.éanmoins, les anciens appartements impériaux du palais sont toujours ouverts au public. Maintes fois agrandi et modifié au cours des siècles, le plus grand palais de la ville arbore à peu près tous les grands styles architecturaux. Le palais Hofburg est également connu pour abriter le fameux musée Sissi, dédié à l'histoire privée de l'impératrice Élisabeth en Bavière. Le musée expose de nombreux objets et vêtements ayant appartenu à l'impératrice, mondialement connue sous le nom de Sissi.

le palais du BelvédèreA l'instar du palais Hofburg, le palais du Belvédère compte parmi les plus beaux monuments de la ville et du pays. Le splendide palais du Belvédère ne compte pas un mais deux palais distincts : le Belvédère inférieur et le Belvédère supérieur. Ils constituent l'un des plus beaux exemples d'architecture baroque d'Europe. Entouré de splendides jardins, le palais du Belvédère accueille aujourd'hui, dans ses deux annexes, des galeries d'art et des musées faisant la part belle à l'art autrichien. Le Belvédère supérieur abrite de sublimes collections de peintures de grands maîtres autrichiens comme Gustav Klimt, Egon Schiele, Kokoschka  et de nombreux autres artistes nationaux. Parmi les œuvres les plus remarquables on citera : « Le Baiser » et « Judith » deux œuvres majeures de Gustav Klimt. Le Belvédère inférieur est l'aile qu'occupait le prince Eugène de Savoie. Ses anciens appartements, la salle des grotesques, la galerie de marbre et le cabinet doré sont également ouverts aux visiteurs. Le Belvédère inférieur accueille ponctuellement des expositions temporaires.

Le pavillon de la sécessionLe pavillon de la sécession, construit par Joseph Maria Olbrich, est un remarquable monument  chargé d'une histoire particulière. La construction de ce bâtiment art nouveau s'inscrivait, à l'époque, dans une dynamique d'émancipation artistique par rapport au style classique dominant. La maxime lisible sur la façade du bâtiment : « à chaque époque son art, à chaque art sa liberté » traduit clairement cette volonté de bousculer les codes et de faire évoluer les normes établies. Ce bâtiment symbolique, figure de proue du renouvellement artistique de la Vienne impériale, fut l'un des premiers grands exemples de construction de type art nouveau qui allait contribuer à faire entrer Vienne dans la modernité. L'extraordinaire bâtisse, qui fit grand bruit à l'époque, arbore une sublime coupole composée de feuilles de laurier dorées et abrite au sous-sol une magnifique frise de Gustav Klimt, évoquant la neuvième symphonie de Beethoven.

La cathédrale Saint-ÉtienneLa cathédrale Saint-Étienne est  l'édifice religieux le plus important de la ville et l'un des symboles incontournables de Vienne. Avec ses proportions admirables, la cathédrale gothique domine le 1er arrondissement de la ville depuis plus de neuf siècles. Richement décorée et dotée des plus beaux ornements, sa visite constituera un point fort de votre séjour à Vienne. Si vous êtes sensibles à l'atmosphère dévote et à la majesté de ces lieux de culte, prenez le temps de découvrir l'église Saint-Charles de Vienne. Cette imposante église baroque fut édifiée au début du XVIIIème siècle par Johann Bernhard Fischer Von Erlach, grand nom de l'architecture autrichienne. Voulue par l'empereur CharlesVI, cette église sortit de terre pour marquer la fin d'une terrible épidémie de peste qui frappa Vienne et d'autres grandes villes européennes de l'époque. La crypte impériale, qui sert d'ultime demeure à de nombreux membres du clan des Habsbourg, occupe les sous-sols de l'église des Capucins. Tous les empereurs et impératrices d'Autriche qui se sont succédé sur le trône depuis 1633 sont inhumés dans cette crypte familiale.

Vienne possède un patrimoine culturel d'une richesse exceptionnelle ! La ville abrite plus d'une centaine de musées. Ne manquez surtout pas de visiter le musée de l'histoire de l'art qui est assurément l'un des plus courus.

Kunsthistorisches MuseumLe « Kunsthistorisches Museum » de Vienne est installé dans un splendide palais néo-renaissance du XIXème siècle. Le musée se divise en plusieurs départements : antique, arts décoratifs et peintures. Il abrite entre ses murs de magnifiques collections de peintures et de nombreuses collections d'œuvres d'art d'une diversité époustouflante. La plus importante collection au monde de peintures de Bruegel se trouve dans ce musée incontournable de Vienne.

le Musée LeopoldAu cœur du quartier des musées, l'un des plus grands espaces culturels au monde, on retrouve un autre musée majeur de la capitale autrichienne : le Musée Leopold. Le musée porte le nom de l'ancien propriétaire des œuvres exposées : le Dr Rudolf Leopold, grand amateur d'art. Cette ancienne collection privée abrite la plus grande collection d'œuvres d'Egon Schiele au monde. On peut également y admirer de nombreux autres chefs-d’œuvre de l'art moderne autrichien dont des œuvres célèbres de Gustav Klimt, Oskar Kokoschka, Josef Hofman ou encore Koloman Moser.

MumokToujours dans le quartier des musées, le musée d'art moderne est également une institution à Vienne. Dédié à l'art contemporain, le « Mumok » accueille des œuvres d'artistes aussi divers que décalés comme Yoko Ono, Picasso, Andy Warhol, George Brecht ou encore Gunter Brüs... La Kunsthalle Wien aborde également l'art contemporain par le biais d'expositions temporaires tout au long de l'année.

Le museum d'histoire naturelle de Vienne rassemble des millions d'objets liés à l'histoire de l'humanité. Les pièces proviennent principalement des anciennes collections réunies par les Habsbourg depuis l'empereur François Ier, premier contributeur du musée. Le musée abrite notamment une étonnante collection de météorites, la plus importante au monde.

La Maison Mozart La maison Mozart désigne un musée consacré à ce dernier et qui est logé dans son ancienne demeure viennoise qu'il occupa  entre 1784 et 1787. Le musée invite le visiteur à s'immerger dans le quotidien du génial Wolfgang Amadeus Mozart, l'un des plus grands compositeurs de musique classique de l'histoire. L'opéra national de Vienne enchantera à coup sûr les amateurs de ballets et les amoureux de spectacles lyriques. Logé dans un sublime édifice de style néo-renaissance, cet opéra compte parmi les plus célèbres et les plus réputés au monde. La programmation aussi riche qu'éclectique aura suffi à consolider la réputation internationale du « Wiener Staatsoper » de Vienne.

Que serait Vienne sans ses fameux bals ? Fidèle à sa réputation, Vienne accueille chaque année plus de 400 bals répartis dans de nombreux lieux emblématiques de la ville. L'un des plus prestigieux se déroule tous les ans à l'opéra national de Vienne dans un cadre féerique. Le Bal de la Hofburg à la saint sylvestre ou encore le bal des fleurs à l’hôtel de ville sont également chaudement recommandés! Valsez maintenant !!!

Vienne est assurément l'une des destinations les plus romantiques d'Europe !  Alors ? Prêts à vous laisser tenter par une escapade viennoise ?

Pour tous vos déplacements dans la capitale autrichienne, réservez dès à présent votre véhicule et récupérez directement votre voiture de location à l'aéroport Vienne-Schwechat ou dans les nombreuses autres agences que compte la ville.

Très bon séjour avec ma-location-voiture.com.

Classé dans : ,, - Mots clés : location voiture Vienne, location voiture Autriche -

Location de voiture à Athènes

Rédigé par malocationvoiture - 01 novembre 2015

Athènes, qui compte aujourd'hui près de 4 millions d'habitants, est la capitale de la Grèce et la plus grande ville du pays.
 
Location voiture <strong>Athènes</strong> km illimitéDurement frappée par la crise économique qui secoue le monde depuis plusieurs années déjà, la Grèce vit sous perfusion du fonds monétaire international et traverse incontestablement un épisode délicat de son histoire. Néanmoins, le touriste qui découvre la capitale du pays pour la première fois ne doit pas non plus s'alarmer outre mesure... Point de cité martyre sacrifiée sur l'autel du capitalisme, Athènes reste ce qu'elle est depuis son fondement : une cité vivante qui a su préserver son patrimoine culturel unique et ses vestiges mondialement connus, témoins d'une histoire millénaire. La mauvaise passe que traverse actuellement la ville n'a aucunement affecté la qualité de ses infrastructures touristiques ni l'ambiance chaleureuse qui la caractérise, bien au contraire...
 
AthénaA l'instar d'une Rome, Athènes est l'une des plus anciennes villes du monde. Sa fondation remonterait (d'après la légende) à un épisode tiré de la mythologie grecque. La grande déesse Athéna, fille de Zeus, et Poséidon, dieu des mers et des océans, se seraient disputé l'Attique et c'est finalement Athéna qui aurait remporté le duel en devenant la protectrice de la ville qu'elle fondit sur la colline de l'Acropole. Une autre version attribuerait la fondation d'Athènes à Thésée, le grand héros de la mythologie grecque. Si la fondation de la ville est sujette à controverse, tout le monde s'accorde aujourd'hui pour reconnaître à Athènes son statut de destination phare de la méditerranée.
 
Son port, le Pirée, est le plus grand du pays et l'un des plus importants du bassin méditerranéen. Cette infrastructure portuaire draine chaque année plusieurs millions de voyageurs. Il est le point de départ principal vers les sublimes îles de la mer Égée, si prisées des touristes du monde entier.
 
L'antiquité fut la période la plus faste d'Athènes et celle qui a vu cette dernière devenir, en quelques décennies à peine, le centre du monde civilisé. Ce sont les Athéniens qui ont légué en héritage au monde, le concept de démocratie. L'occident contemporain tire ses principes fondateurs de cette cité pionnière dans l'art et la philosophie.
 

L'Acropole est le symbole éternel de cette période glorieuse...

Acropole d'AthènesCette colline qui surplombe la ville rassemble les principaux vestiges de cette époque légendaire. En tête de liste évidemment : Le Parthénon. Construit au Vème siècle av-JC, cet extraordinaire ensemble architectural fut édifié à l'origine pour abriter une statue représentant la déesse Athéna Parthenos, protectrice de la cité. Cette bâtisse de marbre aux proportions gigantesques fut, tour à tour, transformée en église puis en mosquée lors de l'occupation ottomane. Aujourd'hui, on associe volontiers le Parthénon à l'ascension spectaculaire et à l'apogée civilisationnel que connut la cité antique d'Athènes. De nos jours, le Parthénon est un symbole de fierté pour tous les athéniens et le souvenir impérissable de cette splendeur passée. Autre symbole puissant de la démocratie athénienne, l'Agora d'Athènes située au pied de l'acropole. L'Agora constituait le cœur de la cité antique et le lieu de rassemblement principal des citoyens d'Athènes. Politiciens, philosophes, commerçants, pèlerins venus honorer les dieux s'y pressaient en masse.
 
En face de l'Agora, on retrouve L'Héphaïstéion ou temple d'Héphaïstos, construit au cours du Vème siècle av-JC. Érigé en l'honneur d'Héphaïstos, dieu du feu, de la forge et des volcans, ce temple dorique est l'un des plus connus du pays. Dans un état de conservation exceptionnel, l'Héphaïstéion est également nommé Théséion en rapport à ses fresques relatant les aventures de Thésée, le héros de la mythologie grecque.
 
Propylées AthènesLes Propylées sont constitués de plusieurs monuments formant l'entrée de l'acropole. Elles forment un ensemble homogène composé d'un porche aux colonnes de marbre et de deux ailes entourant une allée centrale et un escalier formant la voie d'accès principale du site antique. Les Propylées, bien que jamais achevées à cause de la guerre du Péloponnèse dans laquelle Athènes était engagée, constituent l'un des monuments les plus intéressants du site. Les Propylées furent également endommagés lors des nombreuses autres incursions que connut Athènes au cours de son histoire.
 
Le temple d'Athéna Niké, autre monument phare de la colline de l'acropole, se dresse sur cette dernière depuis le Vème siècle av-JC. Ce temple ionique fut construit comme son nom l'indique, en l'honneur de la déesse Athéna-victoire (Athéna-Niké en grec ancien). Ce site de la colline fut pendant longtemps un poste d'observation stratégique. D'après la légende, c'est à cet endroit précis que le roi Égée était posté pour guetter le retour de son fils Thésée, parti défié le minotaure. A la vue de son navire flanqué d'un pavillon noir, le roi Égée, croyant à la mort de son fils, se serait jeté à la mer qui porte désormais son nom.
 
Le temple ionique Erechthéion, situé à proximité, fut également bâti au cours du Vème siècle ap-JC. Ce temple, cher aux cœurs des athéniens, est l'un des plus beaux de l'acropole. Il tire son nom d'Erechthée, légendaire roi d'Athènes et héros de la mythologie grecque.
 
Le théâtre de Dionysos (dieu du vin dans la mythologie grecque) est sans aucun doute l'un des théâtres antiques les plus célèbres au monde. Berceau de la tragédie grecque, on y célébrait chaque année les fameuses dionysies, manifestations religieuses dédiées à Dionysos. Célèbre pour avoir abrité les premières représentations d'Eschyle, Sophocle et Euripide, le théâtre de Dionysos est l'un des vestiges les plus importants du site.
 
La porte d'HadrienLa colline de la Pnyx, autre lieu emblématique de la ville, se situe à l'ouest de la colline de l'Acropole. Ancien haut-lieu de la démocratie athénienne, la Pnyx abritait l'ecclésia, l'assemblée des citoyens chargée d'élire les représentants de la cité et de voter les lois à mains levées.
La porte d'Hadrien est un vestige antique datant du Ier siècle après J-C. La porte d' Hadrien marquait, à l'époque, la frontière entre l'ancienne ville grecque et la nouvelle ville romaine de l'empereur Hadrien.
Le temple de Zeus Olympien est l'autre grand vestige érigé du temps de l'empereur Hadrien. Édifié au-delà de la porte d'Hadrien, le temple de Zeus Olympien était l'un des plus grands temples érigés en l'honneur de Zeus. Hélas, le temple n'a pas résisté à l'usure du temps et aux invasions que la ville a subies. Aujourd'hui, il ne subsiste de l'édifice original qu'une quinzaine de colonnes.
 

Coté musées, Athènes est plus que bien pourvue...

Le musée national archéologique d'Athènes est passionnant à plus d'un titre. Les spécialistes et amateurs d'art le considèrent comme étant le musée archéologique le plus important du pays et l'un des plus importants au monde. Il regroupe de colossales collections d'œuvres d'art couvrant l'époque préhistorique jusqu'à l'antiquité. Poteries, céramiques, sculptures et bronzes constituent l'essentiel des collections visibles. Statues de toutes les époques, antiquités romaines et égyptiennes garnissent également les nombreuses galeries du musée.
 
Autre célèbre musée archéologique d'Athènes, le musée de l'acropole, situé à deux pas du Parthénon. Comme son nom l'indique, le musée rassemble le fruit des fouilles archéologiques effectuées sur la colline de l'acropole depuis des décennies. On y trouvera de nombreuses statues de marbre, moulures et autres œuvres antiques et archaïques découvertes dans les sous-sols du site et des environs.
 
Musée BénakiLe musée Bénaki compte également parmi les musées les plus prisés de la capitale grecque. Logé dans un splendide hôtel particulier du XIXème siècle, le musée Bénaki porte le nom d'Antonis Bénaki, l'ancien propriétaire du lieu et des œuvres qui y sont exposées. En 1931, ce dernier fit don à l'état grec d'un nombre considérable d'œuvres aussi variées qu’inestimables. Ce musée magnifique abrite des œuvres d'art de toutes les époques et de toutes les cultures du monde. On peut y voir des objets variés des périodes préhistorique, islamique, gréco-romaine et byzantine sans compter les peintures, sculptures, statues et autres étoffes qui occupent les sept bâtiments du musée.
 
Le musée d'art byzantin et chrétien d'Athènes est un autre musée majeur de la ville. Il rassemble entre ses murs de nombreuses collections d'œuvres d'art de l'époque byzantine et d'autres œuvres d'inspiration judéo-chrétienne. Manuscrits anciens, fresques murales, sculptures, céramiques, tissus et icônes forment l'essentiel des collections du musée.
 
Quartier de PlakaA proximité de l'acropole se trouve, le quartier de Plaka, quartier historique d'Athènes. Avec ses petites ruelles pittoresques, ses restaurants typiques et ses magasins de souvenirs, Plaka est le quartier le plus fréquenté par les touristes. Le quartier de Plaka est également connu pour abriter le musée juif. Ce dernier s'attache à retracer, par le biais de cartes détaillées et d'expositions variées, l'histoire et le mode de vie de la communauté juive, présente à Athènes depuis des millénaires. Profitez de votre passage dans le quartier de Plaka pour découvrir la Tour des vents, une horloge hydraulique octogonale parmi les plus célèbres au monde. Construite par Andronicos de Cyrrhus il y a plus de 2000 ans, elle servait de girouette, de cadran solaire et d'horloge. La tour de marbre arbore également de superbes sculptures représentant les huit divinités du vent.
 
Pour fuir la chaleur écrasante qui sévit en été ou pour s’éloigner temporairement du tumulte de la ville, rien de mieux qu'une pause au cœur du jardin national d'Athènes. Cet espace de verdure au cœur de la ville s'étale sur plus de 15 hectares. Moment de paix et détente garantie à ceux qui déambuleront dans cette oasis de verdure au milieu des pelouses impeccables, des fontaines, des étangs et des plantes du monde entier.
 
Pour votre location de voiture à Athènes, pensez à réserver le plus tôt possible pour profiter des tarifs les plus intéressants.
 
Bon voyage avec ma-location-voiture.com
 

Classé dans : ,, - Mots clés : location voiture Athènes pas cher, location voiture Athènes -

Fil Rss des articles de cette catégorie

précédente page 2 sur 8 suivante »

Nous vous suggèrons aussi:


Location voiture: devis GRATUIT !

Derniers articles

Catégories

Questions posées sur le forum

1153 commentaires. Près de 92% de nos clients recommandent ce site.