Pourquoi vous devriez essayer le leasing LOA pour votre prochaine voiture | Blog

Accueil » Blog » Article » Pourquoi vous devriez essayer le leasing LOA pour votre prochaine voiture

Pourquoi vous devriez essayer le leasing LOA pour votre prochaine voiture

Rédigé par malocationvoiture Aucun commentaire
Classé dans : Bon à savoir

La façon d'acquérir une voiture a bien changé depuis maintenant quelques années. En effet, auparavant, il suffisait de se rendre à la concession près de chez soi, d'acheter le véhicule, d'attendre sa livraison et de repartir avec. D'ailleurs, il n'était même pas forcément obligatoire d'attendre pour avoir son véhicule, certaines concessions ayant du stock. L'évolution a débuté avec le crédit auto, souvent plutôt avantageux par son taux accessible, puis par les LLD (location longue durée) et LOA (location avec option d'achat). C'est d'ailleurs cette dernière option qui est le plus souvent utilisée. Bref, faisons le point du fonctionnement, mais aussi des avantages de passer par un leasing LOA pour une voiture.

Comment fonctionne le leasing LOA pour une voiture ?

Comme nous l'écrivions dans la partie précédente, le leasing en LOA signifie “Location avec Option d'Achat”. Concrètement, vous louez une voiture (ou tout autre véhicule éligible à ce mode paiement) durant quelques années, et vous avez la possibilité de l'acheter en fin de contrat. Bien entendu, le montant final sera adapté à la situation : il est même prévu dès le début de la location, il n'y a donc aucune surprise possible à la fin du contrat. Enfin, le premier loyer est souvent majoré : il s'agit de l'apport du futur locataire.

Afin d'illustrer nos propos, prenons un exemple de leasing LOA : pour un véhicule de 21 484 € (une Peugeot 208 bien équipée), l'apport sera de 6 400 € (toutes les LOA ne nécessitent pas un apport, mais c'est généralement le cas). Le loyer mensuel est alors de 176.89 € durant 24 mois (2 ans donc). Au terme de ces 24 mois, le coût du véhicule sera alors de 10 645 €. À ce moment précis, le locataire peut faire le choix de rendre le véhicule, ou de finaliser l'achat. Dans notre exemple, le coût d'acquisition total est de 23 805,36 €. A contrario, si la voiture n'est pas achetée, il est possible de souscrire à un autre contrat, avec une autre voiture.

Bien entendu, si le conducteur souhaite restituer le véhicule, il faudra le rendre dans un état convenable. Cela signifie qu'en cas de dommages ou d'usure anormale, les frais seront à la charge du locataire. Si la voiture est achetée à la fin, cela n'a aucune incidence sur le prix d'achat.

Quels sont les avantages du leasing LOA ?

En prenant connaissance du fonctionnement du leasing en LOA, vous vous apercevez rapidement du premier bénéfice : il n'est pas nécessaire de sortir une somme d'argent importante lors de l'acquisition du véhicule. Bien entendu, c'est un avantage que partage le crédit auto, néanmoins, vous ne vous engagez pas à acheter la voiture : vous en gardez simplement l'usage.

Mieux encore, le conducteur est totalement libre de faire ce qu'il veut du véhicule à la fin du contrat de LOA : l'acheter, le rendre ou même le revendre à une autre personne ! Il arrive parfois que nous ne soyons pas satisfaits d'un véhicule, et c'est une chose que l'on découvre au fil du temps : la LOA permet d'éviter de s'engager trop longtemps.

Si l'on devait encore comparer au crédit auto classique, il faut savoir que la LOA dispose d'un coût mensuel moins élevé. Aussi, il n'est pas forcément obligatoire de verser un apport lors de l'acquisition du véhicule, cela dépendra du contrat souscrit.

Enfin, et c'est certainement l'un des bénéfices les plus intéressants : il est parfois possible de souscrire à une LOA avec des services additionnels. Par exemple, l'entretien (même s'il existe des réparations à moindre coût), l'assurance ou même l'assistance dépannage peuvent être directement inclus dans le contrat. Souvent, cela permet de faire des économies par rapport à un achat standard, et dans tous les cas, c'est l'assurance d'être tranquille : le leasing en LOA se transforme alors en acquisition de voiture clef en main.

Vaut-il mieux se tourner vers un leasing LOA, une LLD ou un achat par crédit ?

Avec ces nouvelles façons de financer un véhicule, se pose la question de savoir vers laquelle se tourner. Chacune dispose de ses avantages et ses inconvénients. Au final, cela dépend surtout du profil du conducteur. On peut mettre en avant trois profils principaux de conducteurs :

  • Celui qui achète son véhicule pour longtemps et qui souhaite être propriétaire de l'objet : l'achat normal est conseillé, que ce soit à crédit ou non.
  • Celui qui souhaite changer de voiture régulièrement et qui apprécie une solution tout-en-un : la location longue durée (LLD) est conseillée, même si la LOA peut également entrer dans cette configuration.
  • Et enfin, le conducteur qui souhaite investir dans un véhicule, mais qui ne veut pas trop mettre de sa poche, tout en ayant une mensualité inférieure à un crédit auto. Le tout, en bonus, avec la possibilité de changer de véhicule à intervalles réguliers : la LOA est parfaite pour cela.

C'est donc à vous d'identifier le profil de conducteur que vous êtes, et de vous tourner vers le mode d'acquisition de véhicule qui vous correspond le plus. Néanmoins, pensez à vérifier toutes les possibilités au moment de votre achat, et ce, même si vous préférez un achat comptant du véhicule : passer par une LLD ou une LOA peut parfois être plus intéressant.

Conclusion : le leasing LOA, avenir de l'acquisition automobile ?

Vous l'aurez compris, le leasing en LOA reprend un peu le meilleur de chaque façon d'acquérir un véhicule : la mensualité moins élevée, la possibilité de ne pas faire d'apport, l'achat du véhicule en fin de contrat si le conducteur le veut… Bref, c'est certainement le leasing le plus complet et avantageux du marché automobile. Enfin, il est bon de savoir que vous pouvez également faire reprendre votre ancien véhicule, ce qui permet alors de faire baisser mécaniquement l'apport de la voiture et/ou les mensualités.

En 2020, malgré la crise sanitaire, la LOA a réussi à passer devant le crédit traditionnel : elle représente 58% du marché, tandis que ce dernier ne détient plus que 42% (source : ASF - Association française des sociétés financières). De ce fait, on s'aperçoit alors que le leasing en LOA n'est pas l'avenir de l'acquisition d'une voiture, mais que c'est bel et bien le présent, et cela risque de s'accentuer dans les prochaines années. 

 

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot jwurc ?

Fil RSS des commentaires de cet article

Nous vous suggèrons aussi: