Location voiture. Catégorie: Europe

› Europe

Louer une voiture à Amsterdam

Rédigé par ma-location-voiture - 26 juillet 2015

Location voiture AmsterdamAmsterdam, capitale des Pays-Bas et plus grande ville du pays, est depuis plusieurs années, l'une des capitales européennes les plus plébiscitées. Permissive, délurée, sulfureuse sont les qualificatifs fréquemment employés lorsqu'on évoque Amsterdam.

La capitale batave est en effet très célèbre pour sa vision peu commune de la prostitution et sa législation particulièrement tolérante sur la consommation de drogues douces.

Au-delà de cette image de cité prohibant la prohibition, ceux qui la connaissent savent à quel point la ville recèle de trésors si injustement méconnus.

Ville d'eau, Amsterdam est quadrillée par de nombreux canaux offrant aux habitants de la ville et aux touristes de superbes opportunités de promenades. Et pour cause, une croisière sur les canaux est sans doute le moyen le plus agréable pour découvrir les différents quartiers de la ville.

Ville d'histoire et de savoir, Amsterdam compte également de nombreux musées mondialement réputés et de nombreuses institutions culturelles qui devraient aisément combler les amateurs et passionnés d'art.

Vous l'aurez compris, Amsterdam ce n'est pas que les coffee Shop et le quartier rouge... C'est avant tout une ville jeune, dynamique et ouverte sur le monde ! Débordante de vitalité et si paisible à la fois, elle est aujourd'hui considérée comme l'une des destinations les plus enthousiasmantes au monde et attire, pour un week-end ou plus, des millions de visiteurs chaque année.

Le RijksmuseumLe Rijksmuseum est l'une de ces institutions culturelles qui ont fait la renommée mondiale de la ville. Logé dans un splendide palais de briques rouges, ce musée majeur d'Amsterdam, entièrement rénové il y a peu, abrite des centaines de milliers d'œuvres uniques au monde. Le Rijksmuseum est le principal musée consacré à l'art néerlandais aux Pays-Bas. Le musée rassemble des collections de peintures du siècle d'or hollandais d'une richesse inestimable. Rembrandt occupe évidemment une place de choix parmi les différents maîtres exposés au musée. L'enfant du pays, natif de Leyde, a offert au musée plusieurs de ses toiles les plus célèbres. On citera parmi elles « la fiancé juive » et bien sur « la ronde de nuit » célèbre toile du maître mesurant 4 mètres sur 3 et pesant plus de 300 kilos. Vu ses proportions hors normes le tableau occupe seul une salle qui lui est exclusivement dédié.

Le musée expose également d'autres toiles de grands maîtres néerlandais comme Johannes Vermeer, Frans Hals ou encore Jan Steen. La sublime collection de faïences de Delft fait également partie des joyaux du musée. Sculptures, gravures, statues, poteries et de nombreuses autres œuvres d'art ornent les autres départements du musée. Le Rijksmuseum est également célèbre pour accueillir une célèbre bibliothèque dédiée à l'histoire de l'art : la bibliothèque Cuypers.

Le musée Van Gogh

Le musée Van Gogh célèbre un autre illustre peintre néerlandais. Comme son nom l'indique, le musée Van Gogh est quasi exclusivement dédié à Vincent Van Gogh. Ce musée abrite, à ce jour, la plus vaste collection au monde d'œuvres de l'artiste-peintre. Le musée expose de nombreux tableaux, dessins et correspondances que le maître entretenait avec ses contemporains. Certains des chefs d'œuvres les plus remarquables de Van Gogh comme « Les Tournesols», «Les mangeurs de pommes de terre », « la chambre d'Arles » et des autoportraits célèbres sont notamment visibles.

 

le Stedeljik muséum

Tout proche du musée Van Gogh, on retrouve le Stedeljik muséum, l'un des musées d'art moderne et contemporain les plus célèbres du pays. On y trouve principalement des peintures d'artistes majeurs comme Picasso, Chagall, Renoir, Cézanne ou encore Matisse. Les férus d'histoire ne devront pas louper le musée historique d'Amsterdam ! Ce musée passionnant invite les visiteurs à découvrir l'histoire de la capitale néerlandaise de sa fondation à nos jours. Le musée historique d'Amsterdam a pris ses quartiers dans un ancien bâtiment du XVIème siècle qui faisait autrefois office d'orphelinat.

La maison d'Anne FrankLa maison d'Anne Frank est un lieu hautement symbolique de la ville. C'est dans cette maison d'Amsterdam qu'Anne Frank et plusieurs membres de sa famille trouvèrent refuge en fuyant les persécutions de l'Allemagne nazie. Au début des années 40, Amsterdam tombe également sous la coupe des nazis. La famille bascule dans la clandestinité et se retrouve confinée dans la maison pendant de longs mois avant d'être dénoncée et déportée vers un camp de concentration où la jeune fille trouvera la mort, emportée par le typhus. Le musée relate les différents épisodes de cette tragique destinée. On peut également y voir la chambre où la jeune fille restait cloîtrée et le célèbre journal intime dans lequel la jeune fille couchait sur le papier son histoire, ses craintes, ses rêves et ses espoirs. Lors de la visite de ce musée consacré à la jeune fille juive, le chanteur canadien Justin Bieber, sans doute impressionné par la solennité du lieu, s'est fendu d'une réflexion malvenue qui a fait ricaner les médias et les réseaux sociaux. Cela dénote, au-delà de l'anecdote, la force émotionnelle de ce lieu qui attire chaque année des centaines de milliers de visiteurs.

L'Hermitage d'Amsterdam est une annexe du célèbre musée de l'Ermitage de Saint-Pétersbourg en Russie. Logé dans un hospice du XVIème siècle reconverti pour l'occasion, il accueille de nombreuses collections de toiles et d'œuvres d'art et accueille régulièrement des expositions temporaires.

la maison de Rembrandt La maison que Rembrandt occupait jadis accueille aujourd'hui un musée qui lui est en partie consacré. Située dans l'ancien quartier juif de la ville, la maison de Rembrandt nous renseigne assez bien sur la vie quotidienne de l'artiste et l'organisation de son travail grâce à son atelier qui a été reconstitué à l'identique. Les anciens appartements privés où Rembrandt vivait avec sa famille sont également ouverts aux visites. De splendides peintures, gravures et autres œuvres du maître y sont exposées. On y trouve également certaines toiles de ses élèves et des démonstrations sont également proposées aux visiteurs pour en savoir plus sur les techniques de l'artiste-peintre.

Si la curiosité vous pousse à aller découvrir le quartier rouge sachez qu'il abrite d'autres musées moins célèbres de la ville mais à la thématique insolite comme le musée du sexe, le musée de l'érotisme ou le musée du cannabis.
C'est également dans ce secteur un peu chaud d'Amsterdam que se trouve l'Oude kerk, la plus ancienne église de la ville qui daterait du début du XIVème siècle.

Radical changement d'atmosphère avec le grand marché aux fleurs d'Amsterdam ! Pour faire le plein de couleurs et d'odeurs, ne manquez pas de déambuler au milieu des jacinthes, des cyprès, des géraniums, des orchidées et (bien sûr) des tulipes, l’emblème national.

La place du Dam

La place du Dam est le centre névralgique de la capitale hollandaise. On y trouve de nombreux commerces et restaurants qui en font un lieu de réunion et de détente incontournable. Un monument aux morts occupe, depuis plus d'un demi-siècle, une partie de la place en hommage aux victimes de la deuxième guerre mondiale. La place du Dam compte également de nombreux monuments anciens comme la Nieuwe Kerk (nouvelle église) datant tout de même du début du XVème siècle et le Palais royal, ouvert aux visites lorsque la famille royale n'y séjourne pas.

Le VondelparkLe Vondelpark est un lieu où les Amstellodamois aiment à se rendre quand le soleil pointe le bout de son nez. Ce parc magnifique est l'un des lieux les plus fréquentés de la ville. L'endroit est idéal pour se mettre au vert et se remettre d'une harassante journée de visite. Il faut dire que l'endroit ne manque pas de charme... Allées verdoyantes, pelouses impeccables, étangs romantiques, cafés en plein air, spectacles de rue, concerts et animations pour les enfants trouvent naturellement leur place au cœur de ce sublime parc à l'anglaise.

La vie nocturne à Amsterdam est trépidante et les cafés bruns y contribuent largement. Au moins aussi renommés que les coffee shop, les cafés bruns sont à Amsterdam ce que les pubs sont à l'Angleterre... De vénérables institutions! Des lieux populaires où les habitants de la ville aiment se retrouver après le travail pour décompresser et passer un moment convivial. Les cafés bruns tirent leurs surnoms de leurs intérieurs souvent flanqués de mobilier bon marché disposé entre quatre murs noircis par les fumées de cigarettes.

Si vous vous trouvez à Amsterdam à la fin du mois d'avril, vous n'échapperez pas à la fête du roi qui se déroule chaque année le 27 avril, jour de l'anniversaire de ce dernier. Pour l'occasion, les habitants de la ville se griment de la tête aux pieds et arborent des déguisements orange, la couleur nationale. Brocantes, restaurants en plein air, concerts, spectacles de rues, chants et danses seront au programme de cette manifestation populaire à laquelle les néerlandais sont particulièrement attachés.

Amsterdam

Vous vous en apercevrez très vite, la bicyclette est reine à Amsterdam ! Elles sont partout, si bien que le vélo est de loin le moyen de locomotion préféré des habitants de la capitale néerlandaise. Les touristes ne sont pas en reste et s'adaptent tant bien que mal aux us et coutumes locales en louant des vélos pour arpenter le centre-ville et longer les canaux. Néanmoins si vous avez l'intention de découvrir les quartiers périphériques d'Amsterdam et les environs, la location d'une voiture pourrait s’avérer bien utile.

 

Ma-location-voiture.com vous souhaite un agréable séjour à Amsterdam.

Classé dans : ,, - Mots clés : location voiture Amsterdam, véhicule de location, Amsterdam Gare Centrale, Amsterdam, Pays-Bas, location de véhicules, voiture, louer, location de voitures -

Location de voiture à Marseille

Rédigé par ma-location-voiture - 21 avril 2015

Les cigales, le Pastis, le Vieux-Port, la Canebière, l'accent chantant du sud de la France... Aucun doute, vous êtes bien à Marseille !
 
Capitale et chef-lieu du département des Bouches du Rhône et de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur avec une population d'environ 850 000 habitants, Marseille est la deuxième ville du pays derrière Paris et devant Lyon. Plus de 2600 ans d'histoire et de métissage forge l'identité de la cité phocéenne... Vivante et cosmopolite, la doyenne des villes françaises est depuis toujours une terre d'accueil et se nourrit de toutes les cultures du monde. Fondée par les grecs,  « Massilia », carrefour commercial incontournable de l'antiquité reste, de nos jours, l'un des comptoirs maritimes les plus importants de la méditerranée.
 
Il n'est pas question de minorer le fait que Marseille est fréquemment qualifiée de ville dure. L'actualité se charge, hélas, de nous le rappeler régulièrement. Il serait en revanche dommage de réduire la cité phocéenne uniquement à cela.
 
Longtemps délaissée par les estivants au profit d'autres destinations du sud de la France, Marseille redevient peu à peu une destination attrayante. Désignée capitale européenne de la culture en 2013, Marseille a su, pour l'occasion, faire peau neuve et s'offrir un lifting en profondeur. Force est de constater que l'opération est un succès et que le charme opère à nouveau... Baignée par la méditerranée et par un soleil généreux tout au long de l'année, Marseille se déguste à toutes les saisons...
 
A votre arrivée à l'aéroport Marseille-Provence ou à la gare Marseille Saint-Charles, récupérez directement votre voiture de location, préalablement réservée sur ma-location-voiture.com, et débutez votre visite de la ville.
 
Notre Dame de la GardeMonument emblématique de la cité phocéenne, la fameuse basilique Notre Dame de la Garde constituera une excellente entrée en matière. D'architecture romano-byzantine, Notre Dame de la Garde se situe sur la colline éponyme culminant à plus de 160 mètres d'altitude. Affectueusement surnommée « la bonne mère » par les habitants de Marseille, la basilique veille sur ces derniers et sur la ville depuis 1864, date de la consécration de l'édifice religieux. De par sa position stratégique,  Notre Dame de la Garde offre un point de vue unique sur la ville et les environs. Depuis juin 2013, la basilique accueille son propre musée. Le musée Notre Dame de la Garde narre, par le biais d'expositions de photos, de documents et d'objets divers, huit siècles d'histoire du site.
 
L'abbaye Saint-VictorMarseille possède un patrimoine religieux relativement conséquent... De nombreuses églises furent édifiées dans la ville à différentes périodes de son histoire. L'abbaye Saint-Victor est, sans nul doute, l'une des plus célèbres d'entre elles. Construite au Vème siècle, l'église tient son nom de Saint-Victor de Marseille, martyr célèbre du christianisme. Gravement endommagée lors des invasions sarrasines, l'abbaye sera rebâtie à partir du XIème siècle puis agrandie sous le règne du pape Urbain V. L'abbaye abrite une crypte célèbre pour ses sarcophages de Saint-Maurice et de ses compagnons sans oublier le fameux sarcophage des sept dormants d’Éphèse.
 
Autre édifice religieux à découvrir, si le cœur vous en dit : l'impressionnante cathédrale Sainte-Marie-Majeure également appelée « La Major ». C'est Louis-Napoléon Bonaparte qui posa la première pierre de cette cathédrale néo-byzantine en septembre 1852. Rattachée à l'archidiocèse de Marseille, la cathédrale allie harmonieusement architecture d'influence orientale (dômes et coupoles) et architecture occidentale avec ses clochers et sa nef monumentale.
 
Frioul Marseille
 
L'archipel du Frioul, petit ensemble d'îles localisé au large de Marseille, abrite un monument historique incontournable de la ville : le château d'If. Rendue célèbre par Alexandre Dumas, l'auteur du Comte de Monte Cristo, l'ancienne prison édifiée au  XVIème siècle par François Ier est aujourd'hui un haut lieu touristique de la cité phocéenne. Les îles du Frioul sont accessibles par bateau au départ du Vieux Port. Des navettes assurent quotidiennement la liaison entre la ville et l'archipel.
 
 
 
 
Tout proche du Vieux-Port, le quartier du panier est également un lieu emblématique de la ville. Le plus ancien des quartiers marseillais occupe l'espace choisi par les phocéens en 600 Av-Jc pour établir le premier grand comptoir maritime français jetant ainsi les fondations de la grande ville portuaire telle qu'on la connaît aujourd'hui. Le quartier historique de Marseille constitue donc une étape touristique de premier choix.
 
La Vieille CharitéLa Vieille Charité est incontestablement l'un des monuments les plus remarquables du quartier. L'ensemble architectural se compose de quatre bâtiments formant un rectangle fermé sur une cour abritant une chapelle. Classé monument historique, cet ancien hospice destiné à accueillir les nécessiteux de la ville fut construit au XVIIème siècle par Pierre Puget le « Michel-Ange français ». Aujourd'hui, la Vieille Charité ne remplit plus le même office... Reconvertie en espace de connaissance et de découverte, l'ancienne bâtisse abrite de nombreuses institutions culturelles comme le centre international de poésie Marseille, le musée d'archéologie méditerranéenne ou encore le musée des arts africains, océaniens et amérindiens pour ne citer qu'elles.
 
Le musée d'archéologie méditerranéenne expose de nombreuses pièces provenant de toutes les contrées du pourtour méditerranéen... Un département complet est dédié aux antiquités égyptiennes.  Antiquités romaines, grecques, étrusques et orientales garnissent également les collections du musée. Le musée des arts africains, océaniens et amérindiens aborde, comme son nom l'indique, la riche histoire des arts de ces trois continents : Afrique, Océanie et Amérique.
 
Mucem MarseilleLe Mucem (Musée des civilisations de l'Europe et de la méditerranée) est l'autre grand musée de la ville. Posté à l'entrée du Vieux-Port, le Mucem a ouvert ses portes le 7 juin 2013 au moment de la grande manifestation :  « Marseille, capitale européenne de la culture». Oeuvre de l'architecte Rudy Ricciotti, le bâtiment contemporain abritant le musée prend la forme d'un cube morcelé, relié au Fort Saint-Jean par une longue passerelle. Le musée retrace la passionnante histoire des multiples civilisations d'Europe et de la méditerranée. Les collections du musée proviennent principalement du musée national des arts et traditions populaires de Paris, fermé depuis 2005. Avec ses 45 000 m² de surface totale, le Mucem est le premier musée dédié aux civilisations de l'Europe et de la Méditerranée. A ne pas manquer...
 
En face du Mucem, à quelques centaines de mètres à peine, se dresse l'imposant Palais du Pharo.
C'est à Louis-Napoléon Bonaparte (encore lui) que l'on doit l'édification de cette incroyable demeure. Enthousiasmé par l'idée de posséder « une habitation avec les pieds dans l'eau », le tout puissant prince-président prit la décision de bâtir cet édifice monumental sur le plateau du Pharo, gracieusement offert par la municipalité marseillaise de l'époque en remerciement de divers services rendus.
Aujourd'hui, le palais du Pharo sert d'espace de congrès et accueille des conférences tout au long de l'année.
 
Palais Longchamps Marseille
 
Autre palais qui en impose : le Palais Longchamp, localisé dans le 4ème arrondissement de la ville. Inauguré en 1869, ce splendide monument se voulait être un point d'arrivée grandiose pour les eaux du canal de la Durance, détournées vers Marseille afin de combler les manques d'eau récurrents de l'époque. Classé monument historique, le château abrite aujourd'hui le muséum d'histoire naturelle et le musée des Beaux-Arts. Richement décoré avec ses statues, colonnes et  fontaines, le palais est également enserré de sublimes jardins propices à accueillir promeneurs et touristes de passage.
 
 
 
 
Marseille PradoSi vous avez la chance de visiter Marseille en période estivale voici une petite liste des plages les plus plébiscitées par les marseillais et les vacanciers: les plages du Prado sont de loin les plus courues de la ville ! Elles comptent de nombreux restaurants, boutiques et autres aménagements pour assurer un maximum de confort au public. L'autre plage qu'affectionnent particulièrement les marseillais est la plage des Catalans. La plage Borély, la plage de l'Huveaune, la plage des prophètes, la plage de l'Anse des Sablettes et les plages de Corbière sont également prises d'assaut quand la chaleur commence à se faire sentir.
 
 

Stade Vélodrome-Olympique de Marseille.

 
Stade Vélodrome de MarseilleL'Olympique de Marseille, le célèbre club de football au palmarès pléthorique est indissociable de la ville depuis ses exploits en coupe d'Europe durant l'ère Tapie. L'Olympique de Marseille reste à ce jour, pour la plus grande fierté des marseillais, l'unique club français à avoir remporté la ligue des champions en 1993. C'est dans ce mythique Stade Vélodrome que le club a écrit les plus belles pages de son histoire en devenant le club le plus titré de France. Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'ambiance ébouriffante du Stade Vélodrome décoiffe aussi efficacement que le mistral les jours de grand vent. L'antre de l'Olympique de Marseille, entièrement rénové en vue de l'Euro 2016 qui se tiendra en France est l'un des stades les plus vivants et les plus animés du pays.  Les marseillais, passionnés de football, sont fous de leur club et il vous suffira de vous balader les soirs de match dans les rues de Marseille ou de vous installer dans un bar pour vous rendre compte de l'effervescence qui s'empare de la ville... Mais assister à un match au nouveau Stade Vélodrome est une expérience à vivre absolument. Que vous soyez amateurs de ballon rond ou simple curieux, un conseil... Accrochez vous !!!
 
 

Les calanques de Marseille.

 
Calanques de MarseilleCe massif de roches calcaires, long de 20 kilomètres, se déploie depuis Marseille jusqu'au charmant village de Cassis. Au moins aussi réputées que l'Olympique de Marseille, les calanques de Marseille enchanteront à coup sur les amateurs d'escalades, de randonnées, de plongée et de baignades. En effet, ce site naturel unique en Europe offre d'innombrables possibilités d'excursions grâce à  son relief plus ou moins accidenté. Les calanques de Sormiou, de Morgiou, de Sugiton, de Marseilleveyre, de Port Pin, d'En Vau ou encore de Port-Miou comptent parmi les plus belles et les plus fréquentées du site. Si l'opportunité de parcourir les calanques en bateau s'offre à vous n'hésitez pas à embarquer pour admirer les merveilles naturelles qu'elles recèlent.
De véritables paysages de cartes postales... Coup de foudre assuré !!
 
Avant de restituer votre voiture de location et de quitter la ville, (la mort dans l'âme on l'imagine), pensez à emprunter la corniche de préférence au moment où le soleil tire sa révérence. Cette route qui serpente sur plusieurs kilomètres le long de la mer, dévoile une sublime palette de paysages. Dès que vous le pourrez, stationnez votre véhicule un instant et installez vous tranquillement sur le banc de la corniche, plus long banc urbain au monde long de 2 kilomètres, afin de profiter de la vue magnifique sur le littoral.
 
Ma-location-voiture.com vous souhaite un excellent séjour à Marseille.
 

Classé dans : ,, - Mots clés : location de voiture à Marseille, location Marseille Aéroport, location Gare Saint-Charles, louer ma voiture à Marseille, sixt location voiture - aucun commentaire

Location de voiture à Lyon

Rédigé par ma-location-voiture - 10 février 2015

Au confluent du Rhône et de la Saône se dresse Lyon, chef-lieu du département du Rhône et principale ville de la région Rhône-Alpes. Troisième ville la plus peuplée de France avec environ 500 000 habitants, Lyon et sa métropole forment l'une des concentrations urbaines les plus denses mais également l'une des plus anciennes du pays.

Les amateurs de bandes dessinées ayant suivi les pérégrinations d'Astérix le Gaulois se souviennent certainement de Lugdunum, l’appellation donnée à la ville du temps de l'empire romain. D'ailleurs la ville de Lyon entretient jalousement ses vestiges remontant à l'époque où cette dernière était la capitale des Gaules. Mais Lyon c'est également des quartiers à la vitalité débordante, un patrimoine historique et architectural immense, pléthore d'institutions culturelles et une ambiance exceptionnelle !

Visite guidée...

La colline de FourvièrePour débuter votre périple lyonnais de la meilleure des manières, dirigez-vous, au volant de votre voiture de location, vers la colline de Fourvière. C'est sur cette colline surplombant la ville que s'étendait l'antique Lugdunum. La «colline qui prie» comme on la surnomme abrite encore les vestiges de l'ancienne cité romaine dont les plus célèbres: le théâtre et l'Odéon. La basilique Notre Dame de Fourvière, également située sur la colline, est l'autre grande attraction visible dans ce secteur. Construite à partir de la fin du XIXème siècle, sur les ruines de l'ancien forum de Trajan, la basilique adopte un style à la fois gothique et byzantin.

Vieux LyonAvant de partir à la découverte du Vieux-Lyon, prenez le temps de visiter le musée gallo-romain. Ce musée expose aux visiteurs, les nombreuses pièces de l'époque romaine et médiévale retrouvées sous les ruines de la vieille ville. De riches collections de stèles, statues, vaisselles et autres trouvailles archéologiques sont notamment visibles. Au pied de la colline de Fourvière s’étend le Vieux-Lyon regroupant les quartiers de l'époque médiévale et renaissance. Bordé par la Saône, le Vieux-Lyon est constitué de trois quartiers: Saint Paul au nord, Saint Jean au centre et Saint Georges au sud. Le Vieux-Lyon, classé au patrimoine mondial de l'Unesco, abrite donc de nombreux monuments historiques de la ville et constitue une étape touristique incontournable.

Lyon Saint-JeanLe quartier Saint Jean est, sans conteste, le quartier du Vieux-Lyon le plus fréquenté! Son monument phare est la cathédrale Saint-Jean également nommée «primatiale Saint Jean de Lyon ». Sa construction s'est étendue entre le XIIème et le XVème siècle. Avec son style roman et gothique, la cathédrale qui domine le quartier depuis le Moyen Age constitue l'une des attractions majeures du Vieux-Lyon. L'église abrite, depuis le XIVème siècle, une horloge astronomique qui serait l'une des plus anciennes d'Europe. Toujours à Saint-Jean, la Maison du Chamarier constitue également une étape digne d’intérêt. Cet ancien bâtiment du XIIIème siècle servait de résidence au Chamarier, l'intendant chargé, à l'époque, de la perception des taxes dues par les commerçants qui participaient aux foires.

Lyon Quartier Saint-PaulLe quartier Saint Paul et ses fameuses traboules est également l'un des quartiers du Vieux-Lyon les plus prisés des visiteurs... L'église Saint Paul, construite au VIème siècle puis maintes fois modifiée au cours du temps, en constitue le cœur. De style gothique et romano-byzantin, l'église Saint-Paul compte parmi les édifices religieux les plus anciens de la ville. Le quartier conserve de sublimes demeures de l'époque renaissance, témoins de l'extraordinaire vitalité du commerce lyonnais à cette époque.

 

Lyon Saint-GeorgesLe quartier Saint-Georges est l'ancien quartier des artisans. Moins fréquenté que les deux autres quartiers du Vieux-Lyon, Saint-Georges abrite néanmoins quelques monuments historiques comme l'église Saint-Georges, sans oublier les immeubles du moyen âge et de l'époque renaissance. Le quartier conserve également de nombreuses traboules. Prenons à présent la direction du quartier de la Croix-Rousse, autre lieu emblématique de la ville.

 

Lyon Croix RousseOpposée à la colline de Fourvière, la colline de la Croix-Rousse est également surnommée «la colline qui travaille» en référence à son passé industriel. Le quartier était, par le passé, occupé par les canuts, ces artisans de la soie qui ont grandement contribué à asseoir la renommée industrielle de Lyon à l'époque de la renaissance. Aujourd'hui le quartier est devenu le repaire des artistes, des étudiants et des touristes attirés par son ambiance de petit village un brin bohème. Le quartier se divise en réalité en deux quartiers distincts : Les pentes et le plateau. Le plateau qui culmine à 254 mètres d'altitude est le secteur résidentiel du quartier. Les pentes de la croix-rousse, ancien fief des canuts, conserve de nombreux vestiges historiques comme l’amphithéâtre des Trois Gaules, la traboule de la cour des Voraces sans oublier les innombrables immeubles canuts.

Le quartier de la Presqu’îleLe quartier de la Presqu’île, le centre-ville de Lyon, concentre la grande majorité des commerces, bars et restaurants de la ville. On y trouve également de nombreuses places comme la place des Terreaux et sa fameuse fontaine édifiée par Bartholdi ou la place Bellecour, l'une des plus grandes du pays. C'est un lieu de rassemblement incontournable de la ville et l'un des endroits les plus recommandés pour se détendre sur une terrasse ou se restaurer dans l'un de ses nombreux restaurants gastronomiques. De nombreuses attractions touristiques y sont également localisées comme l’Hôtel de ville, l'Opéra, la basilique Saint Martin d'Ainay, l'église Saint Nizier ou encore le Palais de la Bourse.

Lyon Musée Beaux ArtsLe musée des Beaux-Arts logé dans le palais Saint Pierre, ancienne abbaye bénédictine classée monument historique, se situe également dans le quartier de la Presqu’île. Avec plus de 70 salles regroupant des milliers d'œuvres de l'antiquité à l'époque moderne, le musée offre aux visiteurs une impressionnante variété de collections. Le musée accueille régulièrement des expositions temporaires d'artistes locaux et internationaux. Toujours dans le quartier de la Presqu’île, le musée de l'imprimerie s'attache à faire découvrir tous les secrets et procédés utilisés dans les métiers de l'imprimerie et de l'édition.

Institut LumièreL'institut Lumière est l'un des musées les plus célèbres de la ville. Bien connu des amoureux du septième art, ce grand musée lyonnais relate l'extraordinaire épopée des frères Lumière (Auguste et Louis), pionniers de l'industrie cinématographique. Le musée est installé dans la villa Lumière, propriété construite par Antoine Lumière, père d'Auguste et de Louis. Le musée expose de nombreux ouvrages, affiches de cinéma et autres objets liés au monde du septième art. Le musée abrite également sa propre salle de cinéma et la fameuse bibliothèque Raymond Chirat. A visiter impérativement...

Lyon musée des MiniaturesCeux qui auront apprécié la visite de l'institut Lumière seront sûrement tentés de découvrir le musée Miniatures et Cinéma. Ce musée propose de découvrir de nombreuses scènes et représentations d'objets et de lieux en miniature d'un réalisme à couper le souffle. Le musée permet également de découvrir tous les secrets des effets spéciaux utilisés dans le cinéma. Le musée des Tissus et des Arts décoratifs est également un musée très réputé de Lyon. Objets décoratifs, meubles anciens et contemporains, vaisselles, vêtements d'époque, tapisseries, étoffes et autres œuvres d'art se succèdent dans les nombreuses salles du musée.

Musée GadagneRevenons sur nos pas et retournons brièvement dans le Vieux-Lyon pour visiter le musée Gadagne. Le musée Gadagne regroupe en réalité deux musées distincts: le musée d'histoire de Lyon et le musée des marionnettes du monde. Le musée d'histoire de Lyon retrace l'histoire sociale, économique et urbanistique de la ville de l'antiquité à nos jours. La découverte du musée des marionnettes du monde fera sûrement la joie des plus jeunes. Ce musée interactif expose des centaines de marionnettes et propose de visionner des spectacles et des documentaires sur le sujet.

 

Musée des ConfluencesLe musée des Confluences, véritable joyau d'architecture, a ouvert ses portes le 20 décembre 2014. L'extraordinaire bâtisse, œuvre d'un bureau d'architecture autrichien, est semblable à un nuage de verre posé à la confluence entre Rhône et Saône, les deux fleuves qui baignent la ville. Le musée, à l'architecture futuriste, se veut l'héritier du museum d'histoire naturelle-Guimet qui a fermé ses portes en 2007. Le musée invite les visiteurs à s'interroger sur l'origine du monde et l'histoire de l'humanité. Un cadre grandiose donc pour les nombreuses collections du musée exposées sur plus de 6000 m² de surface. A voir absolument...

Lyon Parc de la tête d'OrPour vous mettre au vert, n'hésitez pas à vous rendre, en famille, au parc de la tête d'or. Cet écrin de verdure en plein cœur de la ville est l'un de ces lieux qui font la fierté des lyonnais. Des serres, un lac, un jardin botanique, des roseraies disséminés sur 117 hectares de nature préservée pour le plus grand bonheur des familles, des sportifs, des promeneurs et des touristes en quête de calme et de tranquillité. En prime, ce parc magnifique à la particularité d'accueillir un parc zoologique totalement gratuit.

 

La fête des Lumières.

Fête des LumièresLa fête des Lumières est un temps fort de l'agenda culturel lyonnais. Les origines de cette grande manifestation populaire remonteraient au XVIIème siècle. L'histoire raconte que pour conjurer la mauvaise fortune qui s'abat sur la ville, confrontée à une effroyable épidémie de peste, des notables de la ville jurèrent d'honorer la Vierge Marie, chaque année, si la ville venait à être épargnée. En voyant l'épidémie s'estomper, les habitants de Lyon tinrent parole et honorèrent la Vierge Marie, tous les ans, depuis ce jour.

Le 8 septembre 1852, jour de la fête de la nativité de la Vierge Marie, une statue dédiée à cette dernière doit être inaugurée dans une église située sur la colline de Fourvière. Mais la Saône, en crue ce jour-là, contrarie les festivités. La cérémonie est repoussée au 8 décembre de la même année mais le sort s'acharne...

De violents orages s'abattent sur la ville et la Saône menace encore de sortir de son lit. Les autorités religieuses et les notables de la ville se préparent donc à repousser encore une fois l'inauguration de la statue à une date ultérieure. Mais contre toute attente, la pluie s’arrête soudainement et la cérémonie est maintenue. Le soir venu, les lyonnais installent spontanément des bougies et des lumignons sur leurs fenêtres, illuminant toute la ville.

Aujourd'hui la tradition perdure et les habitants de la ville ornent, chaque année, leurs fenêtres de lumignons (petits verres contenant une bougie) au soir du 8 décembre. Depuis 1989, cette tradition s'accompagne de spectacles lumineux grandioses, de feux d'artifices et d'animations en tous genres aux quatre coins de la ville. Dans une superbe ambiance, Lyon se transforme en théâtre à ciel ouvert pendant plusieurs jours autour du 8 décembre et les rues de la ville se retrouvent envahies par des millions de visiteurs venus spécialement pour l'occasion.

En vue de votre séjour dans la capitale des Gaules, réservez dès à présent votre voiture de location et profitez des meilleurs tarifs en comparant les nombreuses offres de nos partenaires.

Bonne route avec ma-location-voiture.com !

Classé dans : ,, - Mots clés : Lyon Gare Part-Dieu, location voiture Lyon - aucun commentaire

La fondation Louis Vuitton à Paris

Rédigé par ma-location-voiture - 23 décembre 2014

Paris, ville-musée par excellence comme chacun sait, voit son offre culturelle (déjà bien fournie) enrichie par l'ouverture d'une nouvelle institution entièrement dédiée à l'art contemporain.

Inaugurée en grande pompe par le président François Hollande en personne, la fondation Louis Vuitton est l'aboutissement d'un projet, initié dès 2006 par Bernard Arnault, destiné à promouvoir l'art et la création par le mécénat. Situé en plein cœur du Bois de Boulogne dans l'ouest de Paris, le bâtiment flambant neuf et à l'architecture futuriste est l’œuvre de l'architecte américain Frank Gehry.

Fondation Louis VuittonSemblable à un vaisseau de verre, le chantier de la fondation LVMH aura duré 5 années et mobilisé des centaines d'ouvriers et de nombreux ingénieurs. L'extraordinaire bâtisse, digne d'un film de science-fiction, abrite 11 salles couvrant 3850 m² de galeries et d'espaces d'expression. Véritable prouesse architecturale, le bâtiment de 46 mètres de haut s'intègre parfaitement à son environnement et constituera, à n'en pas douter, une vitrine exceptionnelle et stimulante à l'expression artistique. On peut d'ores et déjà y admirer nombre d'œuvres extraordinaires comme cette immense sculpture de Thomas Schütte intitulée « Mann im Matsch » (Homme dans la boue) ou cette étonnante sculpture d'Adrian Villar Rojas intitulée « Where the slaves live » (Où les esclaves vivent).

Fondation Louis Vuitton à ParisOutre les expositions permanentes et temporaires d'œuvres d'art, la fondation Louis Vuitton pourra accueillir divers événements et manifestations culturelles. En effet, des animations destinées au public, des concerts, des colloques et des séminaires pourront également s'y tenir et ainsi profiter de ce cadre hors du commun. Le musée abrite également un restaurant et une librairie dédiée notamment à l'art contemporain, à l'architecture et aux arts appliqués. Proche du jardin d'acclimatation, parc de loisirs prisé des parisiens, la fondation Louis Vuitton deviendra rapidement un haut lieu culturel de la capitale et un point de rendez-vous incontournable pour tous les amateurs d'art contemporain.

Parisiens autochtones ou touristes de passage, réservez dès à présent votre voiture de location et comparez les prix, d'un simple clic, parmi les dizaines d'agences de location de voiture de la ville.

Bonne route avec ma-location-voiture.com.

Classé dans : ,, - Mots clés : Paris, auto, location, fondation LVMH - aucun commentaire

Fil Rss des articles de cette catégorie

« précédente page 3 sur 8 suivante »

Nous vous suggèrons aussi:


Location voiture: devis GRATUIT !

Derniers articles

Catégories

Questions posées sur le forum

1153 commentaires. Près de 92% de nos clients recommandent ce site.